[Réflexion] Les livres électroniques et les DRM

Tags: Réflexion DRM ePub


Bonjour à tous,

Dans cet article, je vous propose une réflexion récente que j’ai pu avoir à propos des DRM sur les livres électroniques.

Les livres électroniques

J’ai acheté une liseuse en avril 2019. Avant, comme beaucoup de monde, j’étais frileux à l’idée de quitter l’univers magique des pages et du papier pour avoir un écran de plus au quotidien. Maintenant, je préfère largement lire un livre depuis ma liseuse, c’est plus facile à transporter, plus léger, plus agréable quand on est couché dans le lit avant de s’endormir …

Dans la suite de cet article, en termes de livres électroniques, je ne vais parler que de ePub (acronyme de Electronic Publication), un format fortement basé sur le XML et qui est compatible avec la majorité des liseuses, je ne parlerai donc pas des formats propriétaires d’Amazon et de la Fnac.

Les DRM

DRM pour Digital Rights Management ou Gestion des Droits Numériques en français.

Petit aparté: avant de parler des DRM, je souligne la traduction de digital en numérique. Il ne faut pas parler de digital ou digitalisation mais bien de numérique ou numérisation. La définition de digital étant: Qui appartient, se rapporte aux doigts. Exemple: Empreintes digitales.

Bref, revenons à nos moutons, les DRM sont un moyen, entre autres, permettant de protéger des fichiers contre la copie. On en retrouve sur les DVD, les Blu-ray, les CD musicaux, les Jeux-Vidéos, les plateformes comme Netflix, Spotify, Deezer … Pour représenter simplement un DRM, on peut imaginer un coffre-fort dans une banque. Vous seul pouvez l’ouvrir, mais vous devez passer par la banque qui va contrôler que vous en ayez bien le droit.

Si par le passé vous avez déjà téléchargé de la musique, des films ou des séries, c’est parce que les DRM qui protégeaient ces fichiers ont été cassés. C’est un peu comme un voleur qui casserait la serrure de votre porte d’entrée. Vous mettrez alors une serrure plus robuste et plus chère dont la conception était plus longue et plus difficile. La fois suivante, rien ne dit que le voleur n’arrivera pas à casser la serrure, mais il aura plus de difficulté à le faire.

Si vous voulez en savoir plus sur les autres cas d’usage des DRM, je vous renvoie vers la page Wikipédia associée.

Ici, cet article n’a pas pour but de débattre sur l’utilité ou non des DRM, si tout le monde était honnête et achetait ses films, musiques, séries, Jeux-Vidéos…, les créateurs seraient alors rémunérés pour leur travail et il n’y aurait pas besoin de les protéger ainsi.

Le cas des DRM sur les ePub

Maintenant que nous savons tous ce que sont les ePubs et les DRM, nous pouvons commencer notre réflexion à leurs propos.

Obtenir des ePubs avec ou sans DRM

Dans le cas des ePub, les DRM servent donc à protéger l’auteur (et l’éditeur) contre les copies illégales. De la même façon que si j’achète un DVD, si j’achète un ePub, je ne pourrai donc pas vous le diffuser, il possédera un nombre maximal de copies disponibles.

Sur un des sites où j’achète mes livres électroniques, il y a une page spéciale dédiée aux cas spéciaux des DRM. En effet, certains livres que vous achèterez seront directement disponibles au format ePub, d’autres posséderont des DRM.

Si vous achetez un livre au format ePub, vous pourrez alors télécharger le fichier associé (avec l’extension .epub). En revanche, si vous achetez un livre avec des DRM, vous téléchargez dans ce cas un fichier protégé (avec l’extension .acsm).

J’imagine que c’est l’éditeur et/ou l’auteur qui décide de protéger son œuvre avec des DRM.

Mettre ses ePubs sur sa liseuse

Pour ma part, je gère mes ePubs avec un logiciel Open-Source nommé Calibre. C’est un gestionnaire de livre très pratique qui permet de faire l’inventaire de tous nos livres électroniques, une sorte de bibliothèque virtuelle en somme. Quand je branche ma liseuse à mon PC, Calibre m’affiche les livres qui sont dessus et on peut très facilement transférer ceux qui n’y sont pas.

Ça, c’était pour les ePubs, mais c’est un peu plus galère pour les livres avec DRM.

Le cas des livres avec DRM

Comme je l’ai dit précédemment, on télécharge un fichier .acsm à la place du .epub. Sauf que ce fichier ACSM ne contient pas le livre, c’est uniquement un fichier XML avec une durée de vie très courte (généralement 5 jours) et qui ressemble à ça (j’ai évidemment flouté les informations sensibles):

<fulfillmentToken fulfillmentType="buy" auth="user" xmlns="http://ns.adobe.com/adept">
  <distributor>urn:uuid:xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx</distributor>
  <operatorURL>http://acs.tea-ebook.com/fulfillment</operatorURL>
  <transaction>TEA-PRD$$xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx$$epub</transaction>
  <expiration>2020-12-21T21:41:24+01:00</expiration>
  <resourceItemInfo>
    <resource>urn:uuid:xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx</resource>
    <resourceItem>0</resourceItem>
    <metadata>
      <dc:title xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">La Théorie Gaïa</dc:title>
      <dc:creator xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">Maxime Chattam</dc:creator>
      <dc:publisher xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">Albin Michel</dc:publisher>
      <dc:identifier xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">xxxxxxxxxxxxx</dc:identifier>
      <dc:format xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">application/epub+zip</dc:format>
      <dc:language xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">fr</dc:language>
    </metadata>
    <licenseToken>
      <resource>urn:uuid:xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx</resource>
      <permissions>
        <display/>
        <excerpt/>
        <print/>
        <play/>
      </permissions>
    </licenseToken>
  </resourceItemInfo>
  <hmac>xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx</hmac>
</fulfillmentToken>

Il faut ensuite, dans les 5 jours, ouvrir ce fichier avec un logiciel nommé Adobe Digital Editions et avoir un compte chez Adobe pour récupérer le livre. Mais à ce stade, on a un ePub qui est directement verrouillé. La plupart des liseuses sont censées pouvoir les lire sans soucis, mais il m’est déjà arrivé que ma liseuse refuse d’en ouvrir.

J’utilise ensuite un logiciel pour convertir ces ePubs verrouillés en ePubs sans DRM. Seulement après cette étape, j’importe mes livres dans Calibre puis sur ma liseuse.

Beaucoup de bidouilles pour un livre !

Bref, comme vous venez de le voir, les livres électroniques, ce n’est pas aussi simple que les livres papiers. Même si dans la pratique, je trouve la lecture (pas la phase d’achat/transfert hein !) plus agréable.

Je trouve que c’est tout de même regrettable de devoir faire autant de bidouilles alors qu’on achète un livre de façon légale …

Je sais qu’il est possible également de faire sauter le verrou directement à l’aide de Calibre, mais il faut passer par des extensions qui ne sont pas toujours compatibles avec les mises à jour. Cependant, voici un tutoriel vous montrant comment il est possible de le faire.

Ensuite, il y a un point important à prendre en compte. En effet, Monsieur Toutlemonde va directement acheter ses livres sur sa liseuse, peu lui importe si le livre est au format ePub ou Kindle. Cependant dans mon cas, si j’achète un livre en 2020, j’aimerais pouvoir le relire en 2042 sans le moindre souci. C’est pour cette raison que je centralise ma collection de livres avec Calibre et que mon dossier Calibre (dossier qui contient tous mes livres, ma bibliothèque numérique au final) est synchronisée sur mon serveur Nextcloud. Ainsi, mes livres sont en sécurité et stockés de façon pérenne.

Se soucier d’avoir ses livres électroniques au format ePub sans DRM permet également de pouvoir les échanger avec les membres de ma famille (comme on se prêterait des livres papiers). Bien évidemment, jamais je ne publierai des fichiers déprotégés sur internet par exemple.

Conclusion

Les DRM sont contraignants, mais (à l’heure où j’écris en tous cas) il est quand même possible de les contourner. Je ne sais pas si tout cela reste dans le cadre légal mais bon, j’ai payé le livre, j’estime avoir le droit d’en faire ce que je veux pour mon usage personnel … !

Et vous, avez-vous franchi le pas de la liseuse ? Si oui, comment achetez-vous vos livres ?

Commentaires




Ailleurs sur le Web


Retours sur la création d’une IA • Billets • Zeste de Savoir

J'avais eu l'idée de faire un truc du genre (plus simple, genre du tri de bonbons de 2 couleurs) pour montrer que le terme IA ne veut rien dire. La majorité du temps, ce que les "vendeurs de rêve" appellent IA sont simplement des algorithme…

via Shaarli le 13 novembre 2021

Le respect du RGPD, lol

Article vraiment excellent, dur de ne pas rigoler devant le ridicule de la situation. L'interlocuteur commence à s'en battre les steaks à un moment dans la conversation ^^ Pour info, on peut (à priori) télécharger toutes nos infos Paypal via: https:/…

via Shaarli le 04 août 2021

Vulgaire Developpeur

Un article intéressant sur la Covid et sur les raccourcis qui peuvent être faits par certains.

via Shaarli le 03 août 2021

Généré avec openring


Recettes de gourmands


Pizza poulet curry

Une pizza plus estivale, mais qui sait rester gourmande !

via cooking.pofilo.fr le 31 mai 2020

Fajitas

A manger avec les mains, évidemment !

via cooking.pofilo.fr le 24 mai 2020

Pad Thai

Une recette longue mais qui reste relativement simple qui devrait ravir tous les gourmands !

via cooking.pofilo.fr le 17 mai 2020

Généré avec openring